Avoir un chien avec un enfant TDAH ?

03/01/2019

Un neurologue recommande les avantages de la thérapie par le chien pour les enfants atteints de TDAH


Avoir un chien à la maison signifie avoir une vie meilleure physiquement et mentalement. Le soi-disant meilleur ami de l'homme (et à juste titre) contribue à améliorer la santé physique et mentale et est corroboré par différentes études scientifiques publiées par la Fondation Affinity.

La vie avec les animaux est bien meilleure car ils contribuent à l'amélioration de la personnalité humaine et favorisent également la santé physique et mentale des personnes qui vivent avec eux, en particulier dans les familles où il y a des enfants atteints de TDAH, le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité.

Les raisons scientifiques

Les animaux domestiques augmentent nos niveaux d'ocytocine. Cette hormone, qui fait partie des hormones dites « du bonheur », est présente à d'innombrables moments et est responsable de l'amour ou de l'attachement. Elle est le grand protagoniste, par exemple lors de l'accouchement ou de l'allaitement. Son contraire serait l'adrénaline, qui elle augmente stress et impulsivité. Alors on pourrait bien dire que la vie sans cette hormone du bonheur serait plus difficile.

Par conséquent avoir un chien nous permet de sécréter de l'ocytocine et donc de réduire l'anxiété.

Différentes thérapies avec des animaux

Il existe des thérapies, basées sur les rapports entre humains et canidés, qui aident les personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer ou d'autres démences, les enfants atteints d'autisme ou de troubles du développement. Les enfants atteints de TDAH, le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité, sont souvent réticents à obéir, sont plus isolés que la normale et peuvent avoir une faible estime de soi. Plusieurs études montrent que travailler avec des chiens d'assistance améliore les résultats des séances. Dans le cas des enfants TDAH, cela les aide à améliorer leurs compétences sociales .

Des études scientifiques

À l' hôpital de Torrejón en Espagne, plusieurs études ont été menées sur des animaux de compagnie. Il a été démontré que la plupart des patients atteints de TDAH parviennent à réduire les doses de médicaments lorsqu'ils reçoivent une thérapie assistée par un chien. En fait, en 2017, ils ont créé le service d'intervention canine de Madrid, qui a pour but d'amener les chiens de thérapie dans des hôpitaux, des centres de formation et des foyers pour personnes âgées afin de fournir soutien, affection et attention à ces personnes.

Manuel Antonio Fernández, neuropédiatre et expert en TDAH, corrobore cet argument : "L'utilité de la thérapie animale pour certaines pathologies neurologiques de l'enfance est connue de longue date. Pour les enfants atteints d'autisme et d'autres troubles du développement neurologique, des thérapies réglementées sont effectuées avec différents animaux tels que les chevaux ou les dauphins.

La Faculté de médecine de l'Université de Californie a publié une étude qui soutient les effets positifs de la thérapie par le chien pour réduire les symptômes du TDAH. L'étude a divisé les participants en deux : un groupe a fait une thérapie avec un chien et l'autre sans. Les résultats étaient plus positifs pour les enfants qui avaient une thérapie avec un chien.

En dehors de ces études, l'information existante n'est pas très large. Malgré cela, le simple contact avec des animaux tels que les chiens, qui ont une communication non verbale de forte intensité, semble être favorable aux enfants présentant des troubles du développement tels que le TDAH .

Avoir un chien signifie que vous devez assumer des responsabilités spécifiques mais cela peut etre une expérience magnifiques pour les enfants en général mais surtout pour nos enfants différents.


Attention à ne pas agir sur un coup de tête et bien réfléchir à tout ce que cela implique :

    - Avoir un chien c'est être obligé de le promener minimum 2 fois par jour. Un chien a besoin d'espace, de voir du monde, de sentir les odeurs...Un jardin ne suffit pas il faut quand même le sortir.

    - Avoir un chien implique d'en assumer la responsabilité, notamment financière car la moindre consultation chez le vétérinaire peut coûter cher, sans parler des médicaments, anti puces, etc ... Il faut aussi penser à prévoir d'emmener votre chien en vacances ou de le mettre en garderie pour quelques jours.

- Avoir un chien veut dire aussi passer du temps à l'éduquer afin qu'il soit propre, sociable et obéissant.


Mais finalement ces corvées ne deviennent qu'un détail quand on voit l'amour et le bonheur qu'un chien peut apporter dans un foyer.
Alors, êtes vous prêt à franchir le cap ? ;-)

Racontez moi vos expériences !

Amicalement,

Lily