Qu'est ce que le TDAH ?

06/03/2018

Le trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité est un trouble neuro-développemental qui peut s'accompagner ou non d'hyperactivité ou d'impulsivité. Il existe des manifestations mixtes, certaines avec une impulsivité et une instabilité dominantes, d'autres avec une inattention au premier plan.

Le TDAH est souvent associé à d'autres troubles, notamment des troubles spécifiques des apprentissages, des troubles du sommeil, des troubles anxieux, de l'humeur et également le Trouble oppositionnel avec provocation (TOP) ou le trouble des conduites.

Ce trouble débute durant l'enfance et persiste dans 65% des cas à l'âge adulte.

  • De 3 % à 5 % des enfants présentent un TDAH
  • Les garçons ont trois fois plus de risque d'être atteints que les filles
  • Le TDAH touche les personnes de tous les âges (y compris les adultes)

Les principaux symptômes du TDAH tiennent aux difficultés de concentration, à l'hyperactivité (activité excessive) et à l'impulsivité (agir avant de réfléchir aux conséquences). Le comportement en question doit présenter un caractère excessif, se manifester avant l'âge de sept ans et perturber considérablement au moins deux aspects de la vie de la personne touchée (la vie à la maison et à l'école, par exemple).


Les trois principales catégories de symptômes sont les suivantes :

  • Inattention : difficulté à se concentrer ou à demeurer concentré sur une tâche ou une activité
  • Hyperactivité-impulsivité : activité et impulsivité excessives
  • Combiné : combinaison des problèmes de concentration et d'activité/impulsivité excessives

Comme tous les troubles mentaux, le trouble du déficit de l'attention/hyperactivité est le résultat d'une combinaison de facteurs de risque génétiques et environnementaux. 

Plusieurs études indiquent qu'une petite molécule responsable de la communication entre neurones, la dopamine, joue un rôle important dans l'attention, l'orientation à la tâche et l'action. Les médicaments utilisés dans le traitement du trouble du déficit de l'attention/hyperactivité augmentent d'ailleurs son niveau entre certains neurones. Il est donc possible qu'un dérèglement des activités du système nerveux lié à la dopamine joue un rôle dans l'apparition du trouble du déficit de l'attention/hyperactivité.



Source : Wikipedia, Institut Douglas